Romans sur Isère: La salle Charles-Michels était pleine jeudi soir lors de la Soirée d’information contre Linky 15/11/2018

Images à l’appui, les opposants au compteur Linky ont exposé leurs arguments lors de cette soirée d’information. Photo le DL/F.M.

La salle Charles-Michels avait fait le plein jeudi soir. Et avant même de passer la porte, la banderole exposée à l’entrée donnait le ton. C’est aux opposants du compteur communicant Linky qu’était principalement destinée cette soirée d’information.

Au cours de celle-ci, les différents intervenants sont revenus sur l’histoire de la mise en place de ce compteur communicant, et les nombreux défauts qu’ils lui trouvent. Gabegie financière et énergétique, manque de fiabilité, risque possible d’incendie sont les premiers points qui ont été abordés.  Mais il a aussi été question de santé publique et surtout de l’absence de certitude quant à l’innocuité de ce nouveau compteur pour les personnes électrosensibles.

Les intervenants ont aussi donné des pistes aux personnes ne souhaitant pas faire remplacer les compteurs électriques classiques par ces nouveaux compteurs controversés. Ils ont ainsi rappelé des interviews données par des cadres d’Enedis ou l’ancien ministre de l’Écologie, Nicolas Hulot, qui assuraient qu’il n’y avait pas d’obligation d’accepter le Linky.ils ont au passage précisé que certains pays européens avaient d’ores et déjà refuser d’installer les compteurs sur leur sol.

__________________________________________________________________________________