Catégorie : Nouvelles

Aside

L’association « Stop Linky Drôme Ardèche » vous invite à une Réunion publique d’information sur l’Action Juridique Groupée en Drôme-Ardèche

l’Association Stop Linky Drome Ardèche

Suite aux nombreuses inquiétudes et questionnement des gens, des bénévoles se sont constitué-es en association pour les informer et les aider.

L’association Stop Linky 26/07 a décidé d’exercer une action en justice, une action de groupe comme le permet la loi Hamon.
Le jeudi 22 mars 2018 à 19h30,
salle polyvalente, route de Beauvallon,
26800 Étoile-sur-Rhône

Seront présentes

Madame Michèle Rivasi, députée européenne
et Maître Arnaud Durand, avocat spécialisé dans le droit

de la propriété industrielle et les brevets
 

Permanences d’aide à l’action juridique  qui auront lieu à la Maison de l’écologie et de la solidarité, 44 avenue de Verdun à Valence (local EELV 26)         
le jeudi 22 mars de 16h à 19h

le mercredi 28 mars de 13h à 16h

le mercredi 4 avril de 13h à 16h
                                               
N’hésitez pas à nous écrire ou à venir aux permanences
                                                                                               
stoplinkydromeardeche@netc.fr
Et pour vous inscrire directement a l’action juridique :

https://linky.mysmartcab.fr/

 
                                                                                                                                       A diffuser largement autour de vous   

Aside

Réunion de propagande Enedis Linky avec le maire de Malissard le 13 Mars 2018 entre 18 et 19h

entre 18 et 19h

Réunion Enedis Linky avec le maire de Malissard,

Venez nombreuses et nombreux apporter la contradiction à ces charmants messieurs, nous avons besoin de vous car les membres resserrés de la TCV ne peuvent pas êtres partout.

Aside

 Réunion de propagande Enedis Linky à Saint Péray le 15 Mars 2018 au Cep à 19h

Réunion Enedis Linky organisé sans contradicteur par la mairie de Saint Péray,

Venez nombreuses et nombreux apporter la contradiction à ces charmants messieurs, nous avons besoin de vous car les membres resserrés de la TCV ne peuvent pas êtres partout.

Aside

Témoignage et réflexion sur le linky d’un  » usagé de l’énergie électrique » Dromois

Bonsoir,
Je suis passé avec mon beau-père cet après-midi à la « permanence anti-LINKY » et je vous ai parlé des questions que j’ai envoyées à Enédis en janvier et qui sont restées sans réponse de leur part. Je leur ai pourtant écrit sur une boite mail qu’ils ont ouvert spécialement pour répondre aux interrogations des usagers…
Je leur ai écrit un premier mail le jeudi 25 janvier (voir ci-dessous), j’ai eu un accusé de réception de ma demande le lendemain. N’ayant aucune réponse, je les ai relancé quinze jours plus tard (le 9 février) avec accusé de réception le lendemain mais cependant Enédis est resté muet depuis….
Il est très curieux qu’un organisme qui crèe une boite mail spécialement pour répondre aux questions des usagers ne daigne pas répondre aux questions qui me semble-t-il sont correctes et légitimes… Je ne suis pas loin de penser que « silence vaut aveu ou au moins gêne » !
Pour ma part, je ne trouve pas complètement illégitime que Enédis ait l’intention de facturer la part réelle d’énergie réactive comme ils le font pour les industriels mais qu’ils aient le courage de l’afficher clairement et surtout de dire comment ils vont le faire et quand… On peut penser qu’ils vont laisser le système de facturation en état jusqu’à la fin du déploiement des LINKY en 2020/21 pour ne pas créer d’émoi supplémentaire et ne « sortir du bois » (1) sur le sujet ensuite. Aujourd’hui, cette énergie est facturée aux particuliiers de façon forfaitaire dans le prix unitaire du kWh, le pire serait qu’elle soit facturée deux fois ensuite (une fois comme aujourd’hui dans le prix du kWh et une autre fois en valorisant la consommation réelle de cette énergie réactive que Linky peut désormais comptabiliser contrairement à ses prédecesseurs).
(1) je pense d’ailleurs qu’ils vont adopter la même tactique en ce qui concerne la commercialiation de nos données personnelles collectées par les LINKY… c’est à dire ne rien faire aujourd’hui comme ils l’affirment mais une fois que les LINKY seront déployés, il serait étonnant qu’il n’exploitent pas ce gisement de profits…
Aujourd’hui, il est constaté ici ou là des augmentations de forte ampleur inexpliquées de consommation électriques après la pose de LINKY mais la comptabilisation de l’énergie réactive ne me semble pas en constituer l’origine surtout chez les usagers utilisant l’électricité pour leur chauffage : en effet, le chauffage n’utilise pas d’énergie réactive vu qu’il s’agit de résistances. La part d’énergie réactice me semble, à la louche, constituer de 5 à 40 % de l’énergie consommée selon les équipement électriques utilisés.
Ce sujet, un peu pointu, me parait être tout sauf anodin… Quand j’entends le Président de Enedis indiquer que le déploiement du Linky servira à accompagner le déploiement des voitures électriques pour prévoir les pics de consommation induits par les recharges de batterie des véhicules, je me pose quand même quelques questions… Il est à peu près sur que le pic de cette consommation particulière sera la nuit quand les conducteurs dorment et que les voitures sont au garage donc en recharge, il n’y a vraiment pas besoin du LINKY pour découvrir cela ! Par contre, la recharge de batterie utilise une très forte proportion d’énergie réactive et là le LINKY pourra la comptabilser… et la facturer aux malheureux propriétaires qui n’auront pas pu anticiper cette charge (financière) dans leur bilan en vue de l’achat d’une voiture électrique…
J’interprète peut-être de façon eronnée des signes que je ne comprends pas autrement… ce serait un moindre mal. Mais comme Enedis choisit le mutisme, on peut tout imaginer et pourquoi pas ce scénario ?
Je me pose tout plein d’autres questions mais je ne vais pas les soumettre à Enédis vu qu’ils ne veulent pas me répondre ! Parmi ces questions, je me demande si un usager ayant réussi à conserver son ancien compteur ne verra pas quand même sa propre installation électrique récupérer les CPL envoyés dans le réseau ? En effet, je crois avoir compris que le Linky n’arrêtait pas les CPL sauf à installer des filtres électriques mais je serai très surpris qu’un compteur classique, lui, puisse les arrêter ! Autrement dit, un usager pourrait dans ce cas également subir des effets d’électro-sensibilité bien que non équipé du LINKY ???
En posant ces questions, j’espère avoir été utile au débat… N’ayant pu obtenir de réponse de celui qui me semble le plus à même de les donner, je préfère les partager et peut-être que de les poser à un autre niveau dans un rapport de force plus favorable sera plus productif ?
Je vous remercie de me tenir informé dans le cas où des réponses ou même des débuts de réponses auraient pu être obtenus.
Alain DUPONT
usager de l’énergie électrique
 Valence le 07 Mars 2018

Aside

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION MENSUELLE DU COLLECTIF DU 02/03/2018

Etaient présent(e)s : Nadia Couraud, Georges Griot, Jean-Michel Bretagnon, Pascale Blanchet, Jeannine Laz, Irène Cognet, Marlène Durand, Brigitte Bon.

 

Désolés du contretemps horaire pour les personnes qui se sont présentées à 18H30. Marlène et le directeur de la MPT, Laurent Baillon, sont intervenus pour les explications.

Pour les personnes présentes pour la première fois à nos réunions :

Georges rappelle les informations de  la Directive Européenne pour la Transition Énergétique par l’ imposition des compteurs Linky, le CPL etc… Brigitte met l’ accent sur les problèmes de santé, les données personnelles, etc… et l’ importance de ne pas se laisser impressionner par l’ insistance des poseurs et les différents courriers d’Enedis et d’EDF.

Nadia et Marlène donnent les dates des  prochaines conférences-débats :

 – mercredi 14 mars à 19h30  salle des fêtes de SaintMarcelLes-Valence,

 – vendredi 16 mars à 20h   salle des fêtes Maurice Pollet à Montmeyran,

 – jeudi 17 mai à 20h salle Simone Signoret à Livron.

 

Ainsi que les dates des réunions mensuelles à la MPT du Petit Charran :

 le vendredi 27 avril (à confirmer) 18 mai, 22 juin et le 7 Juillet.

Inscription des sympathisant(e)s sur une liste d’adresses ou sur le blog à la page d’accueil (espace « contact ») et rappel toute l’ importance d’agir collectivement.

 

ACTIONS

Class actions :

Rassemblement pacifiste devant Enedis, 24 avenue de la Marne à  Valence le 21 février dernier. Nous n’avons pas obtenu l’entretien demandé. Nous étions 80 pour sensibiliser les passants et les automobilistes. Notre manifestation a été relayée par Radio France Drôme.

Annonce de la création de l’Association Stop Linky Drôme- Ardèche qui regroupera des adhérent(e)s d’autres collectifs et Europe Ecologie les Verts. Le but de cette association est de coordonner tous les mouvements anti-Linky et de pouvoir faire des actions judiciaire groupées.

Pour les actions individuelles, il a été décidé de rejoindre l’action collective en justice initiée par Maître Arnaud Durand : 

  • Par internet sur le site : mysmartcab ou si besoin d’aide, lors de la permanence du mercredi 7 mars de 15h à 17h, au local Europe Ecologie Les Verts 44, avenue de Verdun à Valence, mais il y aura d’autres permanences.

Lien ici : https://linky.mysmartcab.fr/

 

Partages et témoignages : points abordés

  • La discrimination entre les foyers où le compteur est à l’extérieur et ceux où il est à l’intérieur, nous sommes tous concernés,
  • Périodes de poses dans les différentes communes, voir la facture EDF, son compte client avec les identifiants,
  • Rappel de la lettre recommandée avec AR à envoyer à ENEDIS et la photocopie au Maire.

Notre attitude par rapport aux poseurs (qui ont des consignes écrites bien précises) dont le dernier recours dans la plupart des situations est  « Faire demi-tour et avertir son supérieur. »

  • Une personne s’est vu retourner son recommandé par ENEDIS Lyon,
  • Un autre membre du Collectif rappelle qu’il est important d’aller voir le Maire, accompagné d’un groupe de citoyens, lors de créneaux horaires prévus une fois par mois,
  • Une autre personne sensible aux ondes électromagnétiques (sommeil perturbé) ayant fait toutes les démarches a aussi téléphoné à Enedis pour signaler son refus, à trouvé le compteur installé chez elle sans rendez-vous préalable,
  • Témoignage écrit sur le journal la voix du Nord du 26 février 2018 « Compteur Linky : Explosion des Factures …elle est multipliée par 3,5 ».source : lesmoutonsrebelles.com/8670-2,
  • Suite à son témoignage de différentes situations de pose, un autre membre nous a montré le courrier de Madame le Maire de BLV :  « J’ai décidé de maintenir mon arrêté municipal. »

Marlène conclut en rappelant la nécessité de continuer à coopérer auprès de ses voisins, connaissances, ami(e)s proches ou lointain(e)s, par SMS, courriels, sur les marchés, avec la «lettre aux voisins ».