Catégorie : Comptes rendus de réunion

Aside

Compte-rendu de la réunion du lundi 19 octobre2015

Étaient présent(e)s : André, Jimmy, Laurent, Brigitte, Jean-Michel, Marlène, Agnès A., Jean-Christophe,
Nadège, Marie-Élisabeth, Michelle Schneider (association Vivre à Saint-Marcel).
Absent(e)s excusé(e)s : Michelle R., Ange, Valérie, Agnès D., Francis, Yvan, Mélanie, Nicolas, Georges,
Marie-Noëlle, Marjolaine, Laurent B., Michèle.
La réunion a démarré vers 20h15 avec, à l’ordre du jour :
1/ Tours de tables pour que chacune et chacun puisse exprimer son analyse de la situation :
– où en est le collectif ?
– vers quelles actions devrait-il aller ?
– Comment ?
En bref : objectifs et moyens, valeurs, méthodes, outils, projets, …
2/ Les mêmes sujets de réflexion mais en plusieurs petits groupes (30 minutes) puis présentation d’une
synthèse de chaque petit groupe à tout le monde (10 minutes) :
3/ Les décisions à prendre pour les projets en cours,
4/ Annonces diverses des uns et des autres. Sur l’actualité …
5/ Annonce du prochain ordre du jour et réunion dans un délai de 3 semaines.

1/ Tour de table « Objectifs et moyens du Collectif » :
Le tour de la table démarre par :
Marlène (gardienne du temps) :
« Constat d’un réel problème de communication au sein du collectif (les membres entre-eux et vers
l’extérieur).
Il faudrait respecter le bon déroulement d’une réunion, notamment dans les temps de paroles impartis
à chacun(e), mais aussi respecter les ordres du jour.
Ne souhaite pas être dans l’action « brutale » du genre pétition, mais plus dans la discution
argumentée pour aboutir à une action plus positive ».
Agnès A. :
« Au départ, le collectif a été créé pour mettre en place des actions locales et solidaires… Partages des
connaissances et des savoir-faire, des ateliers participatifs, des sorties et rencontres festives… Le tout dans
une totale gratuité (à l’opposé des SEL qui continuent d’utiliser un système monétaire basé sur des
valeurs).
Le collectif devait aussi devenir un lien entre les associations alternatives du grand bassin Valentinois
et le public afin de fédérer le plus grand nombre de personnes pour essayer de « faire » le monde
de demain… »
Jean-Christophe :
« Faire un monde plus solidaire et de partages avec moins de combats à l’image des Colibris de
Pierre Rabhi où chacun(e) ferait sa part aussi petite soit-elle.
Organiser des sorties ensembles, des ateliers, des soirées-débats avec projection de film et discussion avec ou
sans invité(s), des échanges de services gratuits.
Créer un réseau inter-associations vers des actions communes. »
Jimmy :
« Souhait d’un collectif d’échanges, de partages et d’engagements dans des actions et dans le mouvement.
Tout cela n’étant pas incompatible.
Souhaite une définition plus lisible en terme d’image du collectif».
Nadège :
« Au départ souhaite rejoindre le collectif pour des actions plus militantes, collectives et citoyennes par
rapport aux simples « ateliers » d’échanges et de partages des savoirs.
Remarque que le décalage des réunions à cause du manque de participant(e)s a lieu un peu trop
souvent et les personnes sont prévenues un peu à la dernière minute … ».
Nadège va s’absenter pendant quelques mois car elle va s’investir et accompagner un projet dans les
futures élections régionales.
Nous lui souhaitons de garder tout son enthousiasme et sa belle énergie…
André :
« De belles utopies sont à venir… mais les changements, les effondrements monétaires et climatiques arrivent
très vite et il va falloir rapidement et de façon collective s’organiser pour y faire face.
Cela devrait être l’objectif premier de ce collectif.
Les ateliers sont importants pour nous former et informer les populations.
Bien évidemment il faudra choisir les thèmes de ces ateliers qui seront essentiels pour notre avenir
commun proche.
La survivance est primordiale et l’enseignement de cette survivance est vital pour notre espèce.
Soyons des « Lanceurs d’alarmes »…
Marie-Élisabeth :
« A failli abandonner le collectif car ayant l’impression de trop de réunions et pas assez d’actions sur
le terrain à la façon des petits Colibris de Pierre Rabhi.
Elle-même se veut une petite « Colibrette » qui à sa mesure fait sa part…
Le collectif devrait valoriser toutes ces personnes qui dans l’ombre agissent à leur échelle à la manière
des Colibris qui font leur part tout simplement et sans aucune revendication politique…
Je ne suis pas dans la revendication pure, mais beaucoup plus dans l’action au quotidien, dans le
dialogue constructif et le partage des idées et des bonnes énergies.
L’Humain à des besoins simples à satisfaire… 1 toit sur la tête, avoir chaud et se nourrir… ».
Jean-Michel :
« Parce que toutes et tous sommes différents, il est normal d’avoir du mal à se constituer en collectif.
Il faudrait apprendre à nous mieux connaître avant toute chose, car aujourd’hui les actions sont
impossibles car chacune et chacun doit se connaître pour ensuite se tourner vers le public qui reste à
convaincre.
Créons des ateliers entre les membres du collectif pour créer le « lien social » pour ensuite pouvoir
rayonner vers l’extérieur.
Agir c’est bien, mais avant toute chose il faut rechercher les informations pour ensuite pouvoir les
transmettre à la population et enfin passer à l’action de façon réellement collective ».
Brigitte :
« Souhaite un engagement politique ou pas pour « sauver la planète » !
Des actions très concrètes aux niveaux régional, national, voire mondial…
S’impliquer dans des grands combats (les accords TAFTA, anti nucléaire, stop au gaz de schiste,…), mais
aussi dans des actions plus locales (supprimer le PVC dans les rideaux, stores et fournitures scolaires, etc…).
Pour mener à bien toutes ces luttes, il faudra s’allier avec d’autres associations (Stop Nucléaire,
Confédération Paysanne, Alternatiba,Stop au Gaz de Schiste…) ».
Michelle (association Vivre à Saint-Marcel) :
« Nous a connu lors de la venue à Portes-lès-Valence d’Alternatiba.
L’association « Vivre à saint-Marcel » (VSM) souhaite venir vers notre collectif pour la mise en
commun d’actions alternatives.
Dans l’association VSM des commissions ont été mises en places :
– vie du village, balades et chemins, entre-aide et échanges, conférences-débats.
Ces commissions ont pour but, la récoltes et la synthèse des informations avant leur diffusion dans un
« journal » de 8 pages, diffusé sur la commune de Saint-Marcel 3 fois par an ».
Laurent G. :
« Si on peut mixer les énergies pour aller vers Colibri, c’est OK, si on y rajoute des actions plus
ponctuelles, c’est aussi OK, dans la mesure où Valence bouge dans une volonté commune.
Pour se faire, il va falloir définir des priorités, quelles sont nos ressources humaines et de moyens
pour être efficaces.
On ne pourra pas agir partout et sur tous les fronts… ».
Laurent nous a remis une document de travail (Support de réflexion collective) que vous pourrez lui
réclamer par mail si vous étiez absent(e)s à notre réunion du 19/10.
Vous pourrez le remplir et y rajouter ce qui vous semblera important. Le tout avant notre prochaine
réunion pour pourvoir en discuter ensemble.
Les points 2 et 3 de notre ordre du jour n’ont pas été abordé, le tour de table où chacune et chacun a pu
s’exprimer ayant pris plus de temps que prévu…
4/ Annonces diverses :
André quittant la région pour aller vivre à Aiguebelette, il laisse derrière lui sa chronique à « Radio BLV »
et souhaiterait vivement que cette émission perdure après lui de façon collective sur des thèmes à
défendre (sortir du nucléaire – stop au gaz de schiste – maintien des terres agricoles atour des villes,
stop aux déforestations pour des projets inutiles, etc…).
Journée « portes ouvertes » du Collectif créé par Yvan à Romans-sur-isère le 7/11 prochain, (se
rapprocher de lui pour tous les renseignements : yvan.schweitzer@orange.fr). Il serait bon que 2 ou 3
d’entre-nous puisse y aller !
Annonce d’une sortie à Saint-Jean-en-Royans le samedi 14/11 prochain sur le thème « Faire des gelées à base de plantes sauvages »…
Le lieu de notre prochaine réunion reste à définir car le Directeur de la MJC du Grand Charran
souhaiterait que nous lui présentions une « attestation d’assurance » pour notre collectif. Chose qui sera
impossible puisque nous ne sommes pas constitués en association.
Il serait donc préférable que pour le moment , nos réunions aient lieu à la MPT du Petit Charran.
5/ Prochain ordre du jour :
– discutions sur le support de réflexion collective transmis ou récupéré par mail de Laurent,
– constitution de nos propres « commissions » (vivre ensemble et lien social – médias et
communication via le grand public – alimentation au sens large avec recherches d’informations).
– pour faire revenir certain(e)s absent(e)s vers notre collectif, pourquoi pas organiser une soirée
festive et musicale un samedi soir avant la fin de l’année, histoire de se revoir (lieu à discuter) ?
La réunion s’est achevée vers 22h40.

PROCHAINE RÉUNION LE JEUDI 5 NOVEMBRE À LA MPT PETIT CHARRAN À 20H

(pour que le + de personnes soient présentes en fonction de leur travail)
1 mail de demande de salle sera envoyé à Laurent B., directeur de la MPT

Aside

Compte-rendu de la réunion du jeudi 24 septembre 2015

Étaientprésent(e)s : Ange, Marlène, Michelle, Jimmy, André, Agnès A, Georges, Jean-Michel, Laurent,
Laurent B, Brigitte, Jean-Christophe, Michèle, Christelle et Nicolas.
Absent(e)s excusé(e)s : Agnès Diss, Francis, Marie-Noëlle, Ivan, Mélanie, Marjolaine.
La réunion a commencé à 20h30 après le pot de départ pour notre ami André Duny.
En effet André quitte la région et par là-même le collectif.
Il souhaiterait que quelqu’un reprenne sa place au Jardin Pédagogique du Grand Charran (travail de
jardinage avec les écoles maternelles du quartier – Archimbaud et Montaigne – et du collège Camille
Vernet). Il est prêt à « passer la main ».
Dans le cadre de « Essaimons nos graines » il est proposé d’apprendre à récolter ses propres graines :
Le problème est que, pour la plupart des légumes, la période de récolte ne correspond pas à la période de
maturité des graines !…. sauf pour les tomates. C’est pourquoi il a été décidé de se centrer uniquement sur
les graines de tomates qui présentent une infinité de variétés différentes.
La MPT du Petit Charran est prête à participer à la mise en godet.
On rappelle que l’on peut se tourner vers Jardin’envie pour nous former dans ce domaine, moyennant une
contribution qui reste à être définie par les responsables de Jardin’envie en fonction du nombre de
personnes à s’inscrire à cette mini-formation.
Les marchés à la MPT du Petit Charran et Groupements d’achat :
La question est posée de faire un marché de Noël avec des producteurs locaux. Mais les contacts n’ont
pas encore été pris et le délai est maintenant trop court – certains producteurs étant déjà inscrits ou
engagés sur d’autres marchés.
Ce projet est reporté à la prochaine fête de quartier au printemps.
Cette manifestation se déroulerait sur un week-end. La date du 2/3 juin 2016 est arrêtée.
André rappelle qu’il faut s’assurer d’une fréquentation conséquente afin que les producteurs ne perdent
pas leur temps et ne se déplacent pas pour rien.
À cette occasion, un questionnaire sera distribué auprès des consommateurs afin de savoir si ces
personnes seraient intéressées par un marché plus régulier.
A qui s’adresser pour ces marchés ?
Doit-on s’adresser à des groupements de producteurs, des coopératives agricoles comme La Ferme des
Volonteux, Court-circuit, ou plus simplement à des petits producteurs (bio ou en conversion) que chacune
et chacun pourrait connaître ?
Laurent rappelle que la MPT est membre du groupement d’employeur AGéDA (Appui à la Gestion et au
Développement des Associations) – groupement dont font partie également La Ferme des Volonteux,
Court-circuit et Agricourt.
Cette association a pour objet la mise en place de solutions adaptées aux besoins de ses membres en
matière de secrétariat et administration. Une des particularités est que tous les membres du groupement
sont solidairement responsables de toutes les dettes du groupement, en particulier des dettes salariales et
sociales. L’association est dirigée par un conseil d’administration de l’ensemble des représentants de
chaque membre du GE.
Si le collectif voit un intérêt de rencontrer l’un d’entre eux, il peut les joindre assez facilement.
Il est finalement décidé de ne pas faire appel à des groupements mais à des producteurs indépendants qui
ont des difficultés à communiquer ou à se faire connaître.
Chacun de nous apportera des adresses de producteurs qui seraient intéressés.
Il faut prévoir un planning des actions à mener jusqu’à l’aboutissement du marché pour la fête du quartier
du Petit Charran les 2 et 3 juin 2016.
À cette occasion une personne du collectif nous rappelle la différence entre une AMAP et un groupement
d’achat :
AMAP = l’initiative vient du producteur. L’acheteur consomme les légumes produits par l’agriculteur.
Groupement d’Achat = l’initiative vient du consommateur. Celui-ci peut commander les légumes qu’il
désire.
Facebook :
Le compte est ouvert.
Trois personnes peuvent l’alimenter : Ange, Agnès et Jimmy.
Les identifiants ont été transmis.
Toutes les informations venant de Facebook arrivent désormais sur une adresse mail Transition Collective
et non plus Ange en transition
L’adresse mail a été crée par Jimmy. La voici transitioncollectivevalentinoi@gmail.com
Ange, Agnès et Jimmy gèrent également cette boîte mail.
Nous devons nous mettre d’accord sur le fonctionnement du compte Facebook. Il faut une validation.
La décision doit être prise à la majorité des personne présentes en réunion.
Tout le monde est d’accord pour y faire figurer la Charte du collectif.
Pétition sur l’accueil des Syriens :
Par échanges de mails, s’est dégagée une large majorité POUR.
La mise en ligne a recueilli 250 signatures. Peu de personne du collectif l’on partagée.
La discussion est revenue sur cette pétition qui n’a pas été décidée par vote en réunion plénière mais par
le biais de courriels.
Les questions soulevées sont :
· Doit-on gérer tous les faits d’actualité ?
· Comment gérer un fait d’actualité dans l’urgence ? Doit-on attendre la date de la prochaine
réunion plénière ? Doit-on prendre des décisions à la suite d’échanges de courriels ? Dans ce cas
là, il faut changer le contenu de la Charte qui stipule que toutes les décisions doivent être prises
par vote en réunion.
Une suggestion est faite de procéder, en cas d’urgence, à une réunion extraordinaire.
La proposition d’accueil des Syriens faite à la mairie de Valence est considérée par certaines personnes
comme un acte et un engagement politique.
Il est proposé de s’adresser à d’autres interlocuteurs qui pourraient constituer des partenaires dans notre
démarche face à la mairie.
Jimmy va donc contacter la CIMAD, l’ASTI, le CADA et le Diaconat Protestant pour connaître quelles
sont déjà leurs actions, leurs démarches en la matière.

Questions diverses :
Il a été rappelé la nécessité de se mobiliser pour la journée du 26 septembre, journée nationale, à laquelle
participe Alternatiba dont il faut reprendre le slogan « Changer le système, pas le climat ».
Un compte-rendu écrit a été distribué aux participants concernant l’atelier Communication et échanges
lors de nos réunions. A lire, à expérimenter et à débattre lors de notre prochaine réunion.
Cette réunion s’est terminée bien au-delà de l’horaire, sans avoir honoré l’ordre du jour en totalité !!!
Et donc se reposent les problèmes d’horaire et de fil rouge d’actions du collectif…
La gestion du temps et la communication dans le groupe lors de nos réunions sera un sujet important à
aborder lors de notre prochaine réunion, le 15 octobre. C’est pour cette raison qu’il est important de
prendre connaissance du document de Communication et échanges lors de nos réunions.

Aside

Compte rendu de la Réunion du 3 septembre 2015

Nombre de présents : 12

Est nommé animateur : Ange
Est nommé secrétaire : Jimmy
Ordre du jour :
– Atelier électricité,
– Sortie plantes du 19 septembre dans le Vercors (phyto, plantes comestibles..),
– Jardin des îles,
– Compte Facebook et boite mail,
– Finalisation de la charte,
– Dates des évènements à venir,
– Demandes personnelles.
Avant de commencer le compte rendu, une demande pour Yvan : peux-tu nous envoyer par mail la liste de numéros de téléphone que tu as faite ?
1) Atelier électricité :
Le projet consiste à produire de l’électricité grâce à du matériel de récupération.
Ange doit nous faire suivre par mail la vidéo explicative.
Un atelier a été constitué avec Brigitte, Jean-Michel, Ange et André.
Dans le même ordre d’idée, Agnès doit nous envoyer par mail des liens internet d’entreprises proposant l’autonomie énergétique.
2) Sortie plantes du 19 septembre :
Elle devrait avoir lieu dans le Vercors (pour sa richesse de plantes), le lieu sera confirmé par mail rapidement.
L’objectif de la journée est l’aide à l’autonomie alimentaire.
Il faut au moins 8 personnes pour la sortie (le compte y est déjà), vous pouvez encore vous inscrire jusqu’au 12 septembre.
Tarif de la journée : 15 euros par personne.

3) Jardin des îles :
Le compte rendu de l’atelier est fait par Brigitte et Marlène.
En résumé :
Le projet d’éco quartier sur le jardin des îles doit reprendre à la rentrée. (en ce moment)
Il est prévu :
– Des logements « écologiques »,
– Des jardins potagers,
– Des parcs paysagers,
– Un bassin de phyto épuration.
Certaines parcelles du jardin sont publiques et d’autres privées (droit de préemption)
Nous avons décidé de prendre contact par mail avec Monsieur Soulignac (adjoint à l’urbanisme) afin de connaître les dates de réunion du « projet » et d’avertir de notre présence.
Action à mettre en place :
André va prendre contact avec Monsieur Terail, agriculteur à Montmeyran (de la confédération paysanne) afin d’organiser une opération avec la Confédération Paysanne.
Il s’agira sur une journée, de labourer et planter des fruits et légumes à distribuer et partager. (Nous ferons un affichage dans ce sens aux bords du jardin).
Nous médiatiserons cet évènement afin de l’optimiser.
L’atelier rédige le mail que nous ferons suivre avec la nouvelle adresse crée par Jimmy :
transitioncollectivevalentinoi@gmail.com (il n’y a pas de « s » à valentinois car le nom était trop long).
4) Compte Facebook et boite mail :
La page Facebook a été créée.
Il suffit sur Facebook de la chercher en tapant « transition collective du valentinois » ou bien pour ceux qui n’ont pas Facebook sur leur moteur de recherche : transition collective du valentinois Facebook.
Il a été voté que la page sera administrée par Jean-Christophe, Agnès et Jimmy (liste ouverte si d’autres sont volontaires).
Pour la boite mail, elle sera administrée par Agnès, Ange et Jimmy.
5) Charte :
La charte est validée par toutes et tous.
(quelques fautes d’orthographe qui vont être corrigées par Marlène et Brigitte !).

6) Événements à venir :
– 11 septembre : Bilan Alternatiba à la MJC de Portes les Valence
– 26 septembre : Arrivée Alternatiba à Paris dans le cadre de la journée nationale de la transition.
– 26 septembre : Alternatiba village à Grenoble
– 14 et 15 novembre : Grande manifestation à Paris « Changer le système, pas le climat » dans le cadre de la COP 21

7) Demandes personnelles :
Nouveau point que nous ferons en compte rendu afin de faire jouer la solidarité entre nous.
Agnès Diss recherche un emploi à temps complet ou partiel, en CDD ou CDI dans tous types d’activité. (Rapprochez-vous d’elle si vous avez des pistes).

 

La prochaine réunion aura lieu le 24 septembre 2015
Àla MPT du Petit Charran
(repas partagé de 19h à 20h et réunion)

Ordre du jour de la prochaine réunion :
– Avancée du marché bio de Noël au Petit Charran,
– Point atelier jardin des îles,
– Proposition d’actions concrètes et simples à réaliser « rapidement » POUR faire avancer notre action citoyenne,
– Participation (sous quelle forme ?) du Collectif à la fête de la nature et de la culture des sources du Charran.

Aside

Compte-rendu de la réunion du jeudi 16 juillet 2015

 

Étaient présent(e)s : Jimmy, Marjolaine, Michèle, les 2 Laurent , Brigitte, Maria, Dominique, Yvan, Mélanie, Martine, les 2 Agnès, Jean-Christophe, Ange, Jean-Michel, Babeth, Francis, Mylène.

Après un apéro-dinatoire sur l’herbe, nous avons commencé la réunion vers 20h30, toujours sur l’herbe, Jean-Christophe et Jean-Michel ayant été cherché de quoi améliorer notre confort.
Merci de n ‘avoir pas eu la clef de la MPT, c’était bon d’être sur l’herbe !

Ange propose un atelier : maintenir une lampe allumée sans consommation d’électricité. Il faut pour cela du matériel qu’il peut trouver à « Restordi ». Restordi fait parti des restaurants du cœur et recycle les vieux ordinateurs.
Jimmy propose de faire un livret qui reprendrait les infos intéressantes de ce genre.

Notre reprenons l’ordre du jour :

1 – Laurent Braillon, directeur de la MPT du petit Charran est présent. Il retrace l’expérience de la MPT qui a été un point de livraison de produits frais vendus par des producteurs locaux via un site internet.

Souhait de mettre en place un marché de producteurs locaux 2 à 3 fois par an (Noël, ou
fête de quartier…) et de distribuer ce jour là, un questionnaire aux visiteurs sur la
pertinence d’un marché régulier à la MPT Petit Charran.

Il est décidé de créer un atelier pour la mise en place de ce marché de producteurs.
Y participent : Michèle, les 2 Agnès et Ange.

2 – Lecture de la charte par Agnès.

Certains points sont à reprendre.

Agnès nous enverra la charte finalisée, par mail. Chacun peut ensuite réagir par mail pour ajuster certains points.
Désir d’insister sur l’aspect « fédérer les associations de la région ».

Proposition d’Yvan de mieux gérer le temps pendant les réunions :

Pour la prochaine réunion, nous décidons de la mise en place d’un cadre :
1er temps : réunion plénière de 40 minutes
2éme temps : travail en atelier de 40 minutes
3éme temps : réunion plénière de 40 minutes
Le temps sera géré par un « maitre du temps »

Organiser le temps avec un timming précis pour chaque point de l’ordre du jour.
Le brassage d’idées est à vivre pendant le repas plutôt que pendant la réunion.
3Communication :

Facebook étant un outil intéressant pour communiquer entre nous et vers l’extérieur, nous décidons de créer un atelier « Facebook » pour apprendre à l’utiliser.

Atelier Facebook le vendredi 31 juillet 2015 à 17h30 à la MPTdu Petit Charran.

Laurent met sa salle informatique à notre disposition.
Ceux qui ont un ordinateur portable peuvent l’apporter.
Atelier animé par Jimmy.

4Les ateliers :

* Le jardin des iles : à reporter en septembre pour y planter la tente.
Proposition de faire un dossier sur les besoins alimentaires des écoles, des maisons de retraites et de l’hôpital de Valence via la production de légumes que pourrait générer entre autre le jardin des iles. C’est un gros travail à fournir.
Proposition de se joindre à l’association Ville-campagne qui a déjà travaillé sur ce dossier.

Il est décidé de faire un atelier « jardin des iles »
Y participent : Laurent, Martine, Michèle, Brigitte, André, Marlène.
Réunion le jeudi 30 juillet 2015 de 19h à 21h dans le parc du Grand Charran.

* Essaimons les jardins.
Proposition d’une formation « comment récolter ses graines », animée par Jardin’envie. Environ 15 € par personne (tarif à négocier à la baisse car nous sommes beaucoup ou voir si échange contre main d’oeuvre).
Souhaitent y participer : Babeth, Michèle, Agnès D, Jean-Christophe, Jimmy, Brigitte, Maria, Martine, les 2 Laurent, Mélanie, Ange.
Jean-Christophe les contact pour la mise en place de cette formation.

Proposition d’une sortie « plantes sauvages » avec Jean Coudour de Plant’Essence. Laurent prend contact avec Jean. Coudour et nous tient informé.

Jardins d’aromatiques de Sardaillac, Ferme Algoa spiruline, jardin de Pierre Rabhi, Chévrerie la Biquette de la Jaubernie à Coux : on en reparle plus tard.

Proposition d’Yvan :

* Animer une réunion d’info sur la Gréce. A voir en septembre,
* Faire un tour de table des prénoms à chaque début de réunion
Inscrire les coordonnées de chaque nouvelle personne à chaque réunion.

A l’ordre du jour :

• finaliser la charte une fois pour toute,
• travailler sur les ateliers – jardin des iles,
– Marché de producteurs à la MPT Petit Charran,
– Facebook du collectif.

Date de la prochaine réunion :
Jeudi 3 septembre 2015 à 19 h pour l’apéro-dinatoire. Début de la réunion : 20h
à la MPT du Grand Charran.

Aside

Compte-rendu de la réunion du jeudi 18 juin 2015

 

Étaient présent(e)s : Jimmy, Marjolaine, André, Ange, Valérie, Michèle, Christelle, Laurent, Nadège, Hélène, Jean-Michel, Francis, Nicolas, Jean-Christophe et les 2 Agnès.
Excusé(e)s : Marie-Noëlle, Babeth, Michelle, Patricia, Georges.

Quelques nouvelles et nouveaux ont été accueillis dans le groupe : Laurent (directeur de la MPT du Petit Charran), Yvan et Mélanie.

Après notre désormais traditionnel apéro-dinatoire qui s’est achevé aux alentours de 20h, Hélène à pris en main la conduite de notre réunion qui a démarré en retard du fait, peut-être de l’atelier « graines germées » qui a pris un léger retard en débutant à 19h20 au lieu de 19h ! Rien de bien grave en vérité…

Le gros de notre réunion a porté sur la mise en place de notre « charte » par la lecture, chapitre par chapitre, de chacun des points importants qui seraient mentionnés dans le fonctionnement de notre collectif :

1 – Introduction,
2 – Les objectifs,
3 – Les champs d’actions dans la durée,
4 – Le fonctionnement interne,
5 – Les valeurs du collectif.

Au fur et à mesure de la lecture, les prises de paroles ont été nombreuses et fructueuses pour parfaire chacun des points de cette future charte (le projet vous sera transmis).

Par la suite il a été question de choisir le nom de notre collectif parmi plusieurs propositions :

Collectif en Transition du Grand Valentinois,
Grand Valentinois en Transition,
Collectif Valentinois en Transition,
Valence en Transition (sous-titré Collectif du Grand Valentinois).

Finalement, aucune de ces propositions n’a été retenue et une 5ème proposition a vu le jour et a été adoptée à la majorité des votes des personnes présentes :

Transition Collective du Valentinois

Tel est donc désormais le nom de notre collectif !

La soirée étant très avancée, les autres points de l’ordre du jour n’ont pu être abordés, mais il a été proposé une action ponctuelle dans l’esprit du collectif, à savoir :

Nettoyage aux abords de la SPA de Valence
Le vendredi 3 juillet prochain de 18 à 20h
(Quartier Mauboule à Valence)

En pièce-jointe vous avez le petit tract pour les renseignements pratiques pour que ce nettoyage se déroule le mieux possible.

La réunion s’est achevée très tardivement, sans que nous ayons mentionné quelques dates importantes :

* le 3/06 opération « Nettoyage aux abords de la SPA de Valence de 18 à 20h,
*du 11 au 13/07/2015 les journées d’été de la CEN à Saint-Vincent de Durfort (Ardèche), plus d’informations sur le lien suivant : http://la-cen.org/?p=5279

Notre prochaine réunion aura lieu :

Le jeudi 9 juillet 2015 à partir de 19h
à la MJC du Grand Charran à Valence

(apéro dinatoire et participatif)

À l’ordre du jour :

1) Accueil de Laurent Braillon, directeur de la MPT du Petit Charran et discussion sur les actions et/ou activités communes avec la Maison Pour Tous,

2) Adoption de la charte de notre collectif (en pièce-jointe pour lecture et remarques éventuelles avant son adoption),

3) Fonctionnement du collectif :

– Gouvernance des réunions (kit Alternatiba proposé par Yvan),
– Communication du collectif en direction du plus grand nombre (flyer, triptyque, carte de visite, page Facebook, forum sur le web, etc…).

4) Un point sur les ateliers ou formations à venir et leur mise en place :

– Le Jardin des Îles (informations et choix des actions)
– Essaimons les Jardins (formation de 3 à 5 personnes du collectif à la rentrée de septembre, la récolte des graines paysannes, opération mise en godets, etc…),
– Rencontre avec les élu(e)s de Saillans.

5) Propositions d’ateliers, de sorties, d’évènements :

– Jardins botaniques de vivaces aromatique et médicinales à Sardaillac (Ardèche),
– Ferme ALGOA à Châteauneuf-sur-Isère (production paysanne de spiruline),
– Jardin de Pierre Rabhi,
– Chèvrerie la Biquette de la Jaubernie située à Coux en Ardèche,
– … et autres propositions éventuelles.
En vous espérant nombreuses et nombreux à être présents et à nous rejoindre…