La Charte

Objectifs, Fonctionnement et Valeurs du collectif Transition Collective du Valentinois

Ce regroupement « Transition Collective du Valentinois » est principalement constitué de femmes
et d’hommes pour partie issus de différentes associations (Colibris, la CEN de Valence, Ville-Campagne, Alternatiba,…),

mais aussi de particuliers venus de Valence et de sa région (les 26 communes du grand Valentinois au sens large), à l’exclusion

de tout membre de partis politiques, sauf s’exprimant à titre personnel et uniquement à ce titre.
La Transition Collective du Valentinois doit demeurer libre et indépendante en tant que mouvement
issu de la société civile.
Ce collectif s’est formé au début du mois d’avril 2015 à la suite de plusieurs rencontres des Colibris
de Romans-sur-Isère durant l’année 2014. L’idée d’un collectif sur Valence et sa région a donc
germé.
L’appel a été lancé et beaucoup de personnes ont répondu présentes…
Toutes et tous sommes conscients que le monde que l’on nous propose ne nous convient plus du
tout, et que nous avons besoin d’avancer différemment.
Alors nous avons décidé de faire autrement, de faire ensemble dans le but d’améliorer localement
notre environnement, nos cadres et modes de vie, pour un meilleur avenir.
La phrase de Gandhi reflète parfaitement ce que nous ressentons :
« Soyons le changement que nous voulons voir dans le Monde ! »
Les points de bons fonctionnements que nous mettons en place (par votes) ne sont pas
immuables et pourront à l’usage être soient, modifiés, complétés ou simplement supprimés.
1 – Introduction :
Nous souhaitons vivre dans une société moins individualiste et centrée sur elle-même, dans une
culture consumériste poussant les individus au « toujours plus ».
Nous souhaitons mettre en places des actions locales pour nous-mêmes et pour les autres en
évitant l’isolement des personnes pour l’éveil des consciences.
Nous souhaitons une société où les valeurs humaines, le respect de la Nature et la démocratie
prédomineront sur les valeurs marchandes.
Nous avons la volonté de nous réunir et de rassembler autour de nous pour redevenir les acteurs
de la Transition Collective du Valentinois.
2 – Les objectifs : Nous voulons
* ouvrir cette démarche collective au plus grand nombre de personnes,
* des médias locales libres, participatives (journal web, blog, radio,…),
* remettre le citoyen au cœur de la décision démocratique (véritable démocratie
participative),
* protéger les terres agricoles du béton dans la région du Valentinois (Jardin des Iles notamment),
* faire connaître et contribuer au projet d’autosuffisances (alimentaire, énergétique),
* partager les savoirs et les savoir-faire de façon gratuite en direction du plus grand
nombre,
* organiser des actions locales (ateliers, projections de films, sorties, trocs divers,…).

3 – Champs d’actions dans la durée :
* réduction et valorisation des déchets,
* essaimage des jardins, balcons et terrasses pour aller vers une certaine autonomie
alimentaire,
* mettre en place des « transports doux » (aménagement de pistes cyclables,
production de bio-méthane issu de déchets verts pour des bus et autres transports
collectifs) afin d’optimiser les modes de déplacements sur Valence et sa région,
* lutter contre la construction d’un 3ème pont sur la ville de Valence et préférer
l’aménagement des 2 ponts déjà existants, maintenir voir augmenter les transports
collectifs non polluants,
* mettre en place des repas bio pour les collectivités (scolaires, maisons de retraites,
hôpital) à un coût raisonnable et accessible au plus grand nombre grâce à la
réutilisation du Jardin des Iles comme terre agricole et nourricière,
* promouvoir les énergies propres au niveau collectif et/ou individuel (solaire, petit
éolien, kit d’autonomie énergétique, pompes à chaleur, isolation…),
* fédérer d’autres associations ou groupements de personnes locaux et/ou régionaux
(Drôme-Ardèche) à rejoindre le collectif dans des actions ponctuelles et/ou
transversales,
* créer autour de nous du lien social entre les habitants, entre les quartiers pour une
plus grande prise de consciences des enjeux de notre siècle (environnement,
consommations, transports, éducations, etc…).
4 – Fonctionnement :
Nous souhaitons que dans le déroulement de nos réunions il y ait 1 personne animatrice de
séance (lecture de l’ordre du jour, passage de parole, etc…) et 1 secrétaire pour la prise de notes
et la rédaction des comptes-rendus de réunions.
Ces deux personnes seraient choisies à chaque début de séance.
Chaque décision prise au nom de la Transition Collective du Valentinois sera toujours proposée
aux votes des personnes présentes lors des réunions.
À la fin de chaque séances, un ordre du jour sera établi collectivement (ateliers, sorties, actions à
mener, etc…), un agenda sera proposé et la date de la réunion suivante sera votée.
Nous souhaitons également qu’il y ait une répartition du travail sur la communication du collectif
(mailings, création de flyers et affiches, création et gestion d’une page Facebook ou blog, etc…).
5 – Nos valeurs :
Notre collectif travail dans l’acceptation des différences culturelles, dans un esprit de laïcité et dans
le refus de tout prosélytisme et de tout mercantilisme.
Nous travaillons dans un esprit d’ouverture, dans une volonté participative et dans une écoute
bienveillante des idées de chacun.
Nous prônons le partage des idées, l’émancipation humaine, la sauvegarde et le respect de la
Nature.
Nous souhaitons associer le plus grand nombre de personne dans nos objectifs, dans nos actions
sociales dans un esprit de solidarité pour le bien de tous et de chacun.
Nous souhaitons garder à l’esprit, ce qui résume toutes nos actions :
« Penser global et agir local » doit ici prendre tous son sens…

+-+-+-+-+-+-+-+-+-+

Laisser un commentaire